dimanche , 22 septembre 2019

Concertations pour la réalisation de 48Km de la route Boké-Gaoual

Les autorités des préfectures de Koundara et Gaoual étaient en concertation, mercredi, 27 avril 2016, dans la salle des Conférences du bloc administratif de la préfecture de Gaoual, en vue de prendre des dispositions pour un meilleur traitement des points noirs sur la Route Nationale (RN), Gaoual-Boké, à l’approche de la période hivernale.

Toutes les autorités préfectorales, les représentants des syndicats et des transporteurs de Koundara et de Gaoual ont pris part à cette concertation, ainsi que les cadres et le bureau des sages de la Commune Urbaine (CU) de Gaoual.

Le maire de la CU de Gaoual, Daouda Diallo a tout d’abord souhaité la bienvenue à l’importante délégation de Koundara présente à la cérémonie, conduite par le préfet Hassan Sanoussy Camara, avant de solliciter l’accompagnement des uns et des autres aux initiatives du préfet de Gaoual.

Le préfet de Gaoual, Souleymane Sow a fait savoir que les différentes cotisations des 2 préfectures pour la réalisation des travaux de 48 kilomètres sur les points noirs de la route nationale Gaoual-Boké, sont insuffisantes, par rapport au coup total estimé par la société chinoise BTP pour les travaux.

Le préfet de Koundara, Hassan Sanoussy Camara a remercié à son tour les autorités administratives de Gaoual pour cette initiative, qui, à travers une synergie d’action des deux préfectures, permettra de traiter les gros points noirs sur la RN Boké-Gaoual.

Déjà avec l’annonce de la saison hivernale, une grande pluie s’est abattue sur Gaoual, samedi, 23 avril dernier, interrompant la circulation des personnes à Bagnagara entre la CU de Gaoual et la Commune Rurale de Koumbia.

Vu ce phénomène, une délégation composée des autorités et de la notabilité des préfectures de Gaoual et Koundara a été dépêchée sur Conakry, pour rencontrer le gouvernement, afin de l’expliquer la situation actuelle de l’état de cette route à grande affluence, qui enregistre le passage régulier des véhicules à destination ou en provenance des Républiques de Guinée Bissau et du Sénégal.

A noter, que les usagers parcourent cette RN, longue de 185Km, entre 5 et 6heures de temps.

AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*