jeudi , 6 août 2020

Torture d’un présumé bandit : voici les noms des 12 agents suspendus

Par une décision rendue public mardi 26 avril le ministre d’Etat, ministre de la Sécurité et de la Protection civile a suspendus douze gendarmes et policiers qui seraient impliqués dans la torture du présumé bandit à la Brigade anticriminalité 8 de Kakimbo.

 

En attendant la fin de l’enquête, ces éléments percevront la moitié de leurs rémunérations ainsi que la totalité des allocations familiales durant la période de suspension qui reste indéterminée dans la note du ministre.

 

1)- Capitaine Salifou Walto Soumaoro (policier) ;

2)- Capitaine Moussa Djaouné (gendarme) ;

3)- Adjudant Abdoul Aziz Camara (gendarme)

4)- Brigadier chef Robert Haba (policier) ;

5)- Brigadier chef Mamady Mara (policier) ;

6)- Brigadier chef Seydouba Soumah (policier) ;

7)- Brigadier chef Ibrahima Doumbouya (policier) ;

8)- Maréchal des logis chef Almamy Camara (gendame) ;

9)- Maréchal des logis chef Gilbert Sidibé (gendarme) ;

10)- Maréchal des logis chef Almamy Youssouf Koumbassa (gendarme) ;

11)- Maréchal des logis chef Léonce Lama (gendarme) ;

12)- Maréchal des logis chef Ibrahima Amie Boiro (gendarme).

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*