lundi , 21 octobre 2019

Session parlementaire : l’opposition écarte toute possibilité de boycott

L’opposition guinéenne n’entend pas répéter les mêmes erreurs du passé. Après avoir opté  pour la politique de la chaise vide en 2015, ce qui a d’ailleurs permis à la majorité d’adopter en toute tranquillité plusieurs lois, les députés de l’opposition semblent avoir retenu la leçon.

 

Ce 5 avril, à la question de savoir si les élus du groupe parlementaire « Libéraux-démocrates » pourraient à nouveau boycotter les travaux de la session des lois pour quelle que raison que ce soit, le président de ce groupe s’est voulu clair et précis. Pas question, selon lui, de quitter l’hémicycle et de laisser le champs libre au camp d’en face.

 

« Nous n’allons absolument rien boycotter », a indiqué le Dr Fodé Oussou Fofana. Et d’insister : « Nous serons là et nous allons continuer à critiquer. Nous resterons là. Nous ne bougerons pas de l’hémicycle. Il est hors de question de question pour nous de boycotter », a-t-il enchainé.

 

Par Fanta Bah

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*