mardi , 20 novembre 2018

La Guinée va incinérer 3 millions de CD piratés après la Journée internationale du sport

Les autorités guinéennes s’apprêtent à incinérer un important stock de CD contrefaits. Estimés à trois millions, ces CD audio et vidéo de contrebande ont été saisis suite à une opération menée par le Bureau guinéen des droits d’auteurs (BGDA). Leur incinération sera faite le 23 avril prochain.

 

Selon le ministre des Sports et de la Culture qui a fait l’annonce en prélude à la célébration de la Journée internationale du sport, l’incinération de cette quantité d’œuvres musicales et cinématographiques piratées vise à barrer le chemin à ceux qui pensent que la Guinée est un territoire fertile à la piraterie.

 

« En Guinée, les gens pensent qu’on prend les CD piratés de la main gauche et on les revend au marché noir par la main droite. Nous voulons leur montrer que notre département n’est pas dans cette logique », a prévenu Siaka Barry. « Nous voulons montrer aux gens que la piraterie est un danger qu’il faut absolument lutter », a insisté le ministre.

Le ministre n’entend pas se limiter à la simple incinération des cassettes. Il prévoit aussi de déclencher une opération contre les pirates eux-mêmes. Une opération coup de poing qui vise à tuer le fléau à la source.

 

« Nous allons faire cette opération avec les forces de l’ordre. Il faudrait que nos artistes vivent de leurs créativités comme les autres pays », a dit le ministre. « Nous allons aussi faire en sorte qu’un cadre juridique soit à notre disposition pour bien mener cette lutte ».

 

Le ministre des Sports et de la Culture s’exprimait en prélude à la célébration ce 6 avril  de la Journée internationale du sport déclarée par les Nations-Unies.

 

Dans le cadre des festivités marquant cette Journée, le Secrétaire général du ministère des Sports et de la Culture, Fodéba Isto Kéira, a indiqué que plusieurs manifestations culturelles et sportives sont prévues.

 

La Guinée planifie de fêter l’évènement sur une semaine avec des milliers d’acteurs sportifs et culturels, ainsi que 30 fédérations sportives et 35 troupes culturelles.

Un carnaval partira de la place des martyrs au stade de la mission à Kaloum, en passant par plusieurs endroits, notamment le marché Niger. Plusieurs autres manifestations sont prévues dans d’autres villes de l’intérieur du pays.

Par Sériane Théa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*