vendredi , 13 décembre 2019

Dubréka : pas d’entente autour des CESPI et CEPI

Les acteurs de l’Opposition concernés par la mise en place des démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans la préfecture de Dubréka ne se sont pas entendus, samedi, 02 avril 2016, sur la répartition des quotas, a suivi le correspondant préfectoral de l’AGP sur place.

C’est pourquoi, pour gagner en temps dans la mise en place des démembrements, seulement les représentants de la Mouvance présidentielle et de l’Administration ont bénéficié d’une formation sur le processus électoral en République de Guinée.

Ce sont les membres de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI), et ceux des Commissions Electorales Sous-préfectorales Indépendantes (CESPI) de Dubréka.

A rappeler, que cette formation consiste à rehausser connaissances des membres, surtout les nouveaux, sur le déroulement du scrutin, leur permettant de piloter dans les règles de l’art les élections locales à venir.

Elle pour cela porté sur, entre autres, la connaissance de la CENI et ses attributions, les modes de scrutin en Guinée et le calcul de suffrage.

Après cette formation, tous les membres des démembrements passeront devant le juge de Paix de Dubréka, pour prêter serment avant de s’engager dans le travail.

AGP


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*