lundi , 23 septembre 2019

L’opposition ne recule pas, l’appel aux journées « ville morte » maintenu

L’opposition républicaine a appelé ce mardi 29 mars les guinéens à rester chez eux à compter de demain en signe de respect de la consigne de « ville morte » qu’elle a lancé.

 

L’appel aux deux journées ville morte de l’opposition est maintenu. Ce mardi, elle a appelé les citoyens à ne pas sortir de leurs maisons. Une façon de protester contre ce qu’elle appelle « le refus du gouvernement de baisser le prix du carburant à la pompe ».

 

Dans un communiqué diffusé aujourd’hui, le groupe mené par l’UFDG a déploré le maintien du prix des hydrocarbures à 8000 francs guinéens alors que dans d’autres pays les compteurs ont été revus à la baisse dans les stations.

 

« Alors que l’on constate une réduction du prix du carburant à la pompe dans tous le pays de la région suite à la baisse du cours mondial du pétrole, le pouvoir actuel, habitué à violer ses engagements et insensible à la souffrance de notre population, s’obstine à maintenir inchangé le prix des produits pétroliers », a-t-elle indiqué.

 

« Tous les guinéens de toutes obédience politique sont appelés à n’exercer aucune activité au cours de ces deux journées et à rester chez eux », a soutenu le communiqué. .

 

Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*