samedi , 24 août 2019
Flash info

HAC : voici la décision qui évince Martine Condé de la présidence

La confusion à la Haute Autorité de la Communication (HAC) s’est soldée samedi 26 mars dernier par la désignation du doyen d’âge des commissaires de l’institution par huit de ses collègues comme le président par intérim.

 

Abdourahimi Bah, représentant du Conseil supérieur de la Magistrature a été choisi pour remplacer Martine Condé, désignée par le Chef de l’Etat au sein.

 

Celle-ci n’avait toujours pas dévoilé sa position au moment où nous diffusions ce document.

 

Martine Condé est accusée par ses collègues d’être à l’origine de la paralysie vécue aujourd’hui par l’instance de régulation des médias en Guinée. On lui reproche particulièrement d’avoir dirigé « unilatéralement » l’institution en contournant la plénière pour prendre les décisions.

 

Lire la décision ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*