mercredi , 17 octobre 2018

Attractivité dans le secteur minier : la Guinée mal classée

Le Burkina Faso est le 2ème pays africain et le 29e mondial dans le classement des Etats de la planète sur l’attractivité de leur secteur minier, a appris APA auprès du ministère en charge des Mines.

Selon le rapport annuel de l’Institut Fraser (Canada) auprès des sociétés minières, l’environnement minier africain s’est légèrement amélioré au cours de l’année 2015, avec, notamment, une hausse de l’attractivité en ce qui concerne l’investissement étranger.

Au niveau africain, pour ce qui est de l’attractivité globale, en prenant en compte le potentiel minier, le Maroc devient le pays africain le mieux classé (24e mondial) suivi du Burkina-Faso (29e) et du Ghana (31e). La Guinée et le Kenya sont quant à eux les plus mal classés.

Le Top 10 du classement des pays africains les plus attractifs : Maroc (24e à l’échelle mondiale), Burkina Faso (29e), Ghana (31e), Namibie (33e), Botswana (39e), Erythrée (41e), Côte d’Ivoire (42e), Ethiopie (51e), Madagascar (54e) et RD Congo (60e).

Le Fraser Institute réalise chaque année ce classement des pays du monde, en fonction de l’attractivité de leur secteur minier.

Pour réaliser celui de 2015, il a analysé15 facteurs qui influencent les décisions des compagnies à investir dans les pays.

Au nombre de ces critères, figurent les réglementations mises en place par les gouvernements, le système légal, le régime de taxation, les infrastructures, la stabilité politique et les lois concernant le travail.

APA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*