mardi , 22 octobre 2019

Le ministère de l’Economie appelle à un climat apaisé

Le ministère guinéen de l’Économie et des finances a appelé ce mercredi les leaders politiques et l’ensemble des acteurs sociaux à œuvrer pour le renforcement de la paix dans le pays.

 

Au nom du gouvernement guinéen, le ministère en charge de l’Économie, a invité mercredi 16 mars tous les acteurs sociopolitiques en Guinée à plus de responsabilité pour le maintien d’un climat favorable aux investissements.

 

« Le Gouvernement saisit donc cette occasion pour inviter les acteurs politiques et les partenaires économiques et sociaux à privilégier et à sauvegarder la paix sociale indispensable au développement durable de notre économie et à la résolution de nos problèmes économiques et sociaux à court moyen et long terme », a-t-il dit dans un communiqué.

 

Le département stratégique lançait cette invention deux jours seulement après les sixième et septième revues du programme Économique et financier de la Guinée soutenu par la fiscalité Élargie de Crédit (FEC) du FMI.

 

Ces revues, faut-il le rappeler, ont abouti à l’approbation par le FMI d’un décaissement de 25,6 millions de dollars. Un fonds qui, selon le ministère des finances, catalysera le soutien des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux.

 

« Le Gouvernement s’engage à améliorer le climat des affaires et ouvrir davantage le pays aux investissements directs étrangers qui sont nécessaires à son développement », a-t-il promis.

 

Et de préciser que cette ouverture « suppose aussi la préservation d’un climat social apaisé sur la base d’un dialogue sociopolitique ouvert et constructif dans l’intérêt de la Guinée ».

 

On rappelle que l’opposition guinéenne a donné jusqu’au 20 mars pour que le pris des produits pétroliers soit revu à la baisse. Sinon, elle menace de reprendre ses manifestations de rue.

 

Par Fanta Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*