lundi , 26 octobre 2020

Plus de la moitié des guinéens intéressés par les affaires politiques

Une enquête conduite par le réseau de chercheurs africains Afrobaromèttre et son représentant guinéen State View International révèle que 51% des guinéens, soit plus de la moitié, sont « intéressés » voire « très intéressés » par les affaires politiques.

 

Selon les résultats de cette enquête réalisée entre mars et avril 2015, 3 guinéens sur 10 ont déclaré avoir travaillé pour une formation politique. Ils indiquent que 62% des citoyens rencontrés en milieu rural ont soutenu militer dans un parti alors qu’en milieu urbain, seulement  53% soutiennent en faire autant.

 

Rappelons que ce sondage a touché 1.200 adultes.  La même enquête effectuée par Afrobaromètre dans 35 pays africains a permis de comprendre que la Tunisie est le pays où il existe la plus grande proportion des citoyens (environ 77%) qui disent être intéressés par la politique. Elle est suivie du Malawi avec 71%.

 

Toujours sur le continent, la Côte d’Ivoire est le pays où la majorité des citoyens interviewés ont soutenu ne pas être intéressés par la politique. Seuls 30% des personnes rencontrées ont dit avoir un penchant pour les affaires politiques.

 

Il faut préciser que le réseau Afrobaromètre est une équipe de chercheurs africains qui mène des enquêtes d’opinion afin de fournir des données de qualité aux décideurs, à la société civile et aux partenaires. Lancé en 1999 il couvre aujourd’hui 35 pays africains dont la Guinée.

 

Par Sériane Théa


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*