dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

Ile de Kaback : remise d’outiallages agricoles aux familles victimes d’Ebola

Cette remise s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Assistance agricole d’urgence aux populations victimes de maladie à virus Ebola (MVE) en Guinée», initié par le Gouvernement Guinéen en collaboration avec la Banque Mondiale pour une bagatelle de 5.000.000 US, exécuté par la FAO.

 

L’objectif global de ce projet est de contribuer au renforcement de la résilience des ménages agricoles affectés directement ou indirectement par la maladie et les effets des mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Il s’agira d’améliorer la production agricole et les marchés alimentaires dans les zones touchées par Ebola et sensibiliser les communautés rurales à la base pour un changement de comportement afin de stopper la propagation de la maladie.

Ce don est compose de : semences, de matériels agricole et d’engrais (169 kg de riz, 66 kg de gombo, 33kg de d’aubergine, 70 kg de pastèque, 99 tonnes d’engrais, 33 tonnes d’urée, 66 tonnes de NPK 15, 660 houes, 660 pelles, 660 râteaux,, 660 machettes, 660 arrosoirs, etc..)

A cette occasion le Directeur Préfectoral de l’Agriculture de Forécariah a dépeint la situation dans les quelles ces habitants se trouvent actuellement, confrontes a d’énormes problème, entre autres la non maitrise de l’eau, la dégradation poussée des digues et le non réaménagement des plaines et l’etat défectueux des pistes rurales.

De son cote, le représentant de FAO en Guinée Isaias ANGUE OBAMA,a tout d’abord exprimé la satisfaction de son institution avant de remercie le gouvernement guinéen des efforts consentis pour cette résilience aux victimes d’Ebola dans les zones agricoles directement touchés par la maladie. « Il s’agit de relancer les activités agricoles de kaback, c’est pour quoi 660 ménages ont été identifiés, pour ce second tour de distribution à Kaback a-t-il déclare ».

Quant à Madame la Ministre de l’agriculture Jacqueline Marthe SULTAN, dans son discours, a mis cette occasion à profit pour reconnaitre les problèmes qui assaillent la population de Kaback. « Le gouvernement est parfaitement conscient de votre situation, nous comprenons vos peines, même ceux de Conakry ressentent les méfaits de la baisse de la production due à la dégradation de cette digue. Mais nous vous demandons de garder espoir. La meilleure façon de nous aider c’est de faire une étude approfondie par les spécialistes en la matière, pour construire cette digue de façon durable, a-t-elle martelée. »

Madame la Ministre a réaffirmé la volonté du président de la République de soutenir le développement du secteur agricole avant de remettre le don aux bénéficiaires en les demandant d’en faire bon usage. Après la cérémonie de remise, la délégation a visité la digue de ceinture de Kaback avant de se rendre à Kakossa.

 

Source : Cellule de Communication du gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*