mercredi , 28 octobre 2020

93% de guinéens disent avoir manqué d’argent en 2015

Une enquête réalisée entre mars et avril 2015 en Guinée révèle que 93% des guinéens interviewés ont dit avoir manqué d’argent. L’étude a été conduite par le réseau panafricain Afrobaromètre et son partenaire en Guinée State View International.

 

Selon toujours la même enquête sur la pauvreté vécue en Guinée, le taux des guinéens ayant manqué de sous en 2013 était de 95%.

 

Signe que la pauvreté reste toujours la chose la mieux partagée dans le pays, 60% des personnes touchées par le sondage ont dit avoir manqué de soins médicaux en 2015 contre 75% en 2013, tandis que 54% ont soutenu avoir fait face à un manque de nourriture toujours en 2015 contre 62% deux ans plutôt.

 

Le réseau Afrobaromètre est une équipe de chercheurs africains qui mène des enquêtes d’opinion afin de fournir des données de qualité aux décideurs, à la société civile et aux partenaires. Lancé en 1999 il couvre aujourd’hui 35 pays africains dont la Guinée. Les sondages touchent un échantillon de 1200 ménages.

 

L’enquête sur la pauvreté vécue a permis de faire une comparaison avec quelques États du continent. Elle a ainsi révélé que la Guinée, le Gabon et le Libéria sont dans le top 3 des pays où les citoyens ont dit avoir été confrontés à un manque d’argent.

 

En tête de peloton des pays où la vie est rose et où l’indice de pauvreté est très faible, figure l’Ile Maurice.

 

Par Sériane Théa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*