samedi , 24 août 2019
Flash info

Le Port de Conakry poursuit ses objectifs de compétitivité

La société Conakry Terminal, filiale du groupe français Bolloré, a inauguré jeudi 25 février deux nouveaux portiques de quai. Les équipements d’une capacité de 62 tonnes de levage ont nécessité plus de 17 millions d’euros, selon l’opérateur du port de Conakry.

 

Selon le groupe français Bolloré, les deux nouveaux portiques ( 17 229 620 d’euros) viennent compléter les deux grues Gottwald déjà mises en service sur le terminal à conteneurs.

 

« Ils vont permettre d’accroitre notablement la productivité du terminal en doublant les cadences de manutention pour atteindre 25 mouvements par heure et par portique », indique le géant français.

 

 

Pour les dirigeants de l’entreprise, les investissements consentis visent à honorer leurs engagement pris dans l’accord de concession signé en mars 2011 avec le gouvernement guinéen.Cet accord, faut-il le rappeler, prévoit une exploitation de 25 ans pour un investissement de 500 millions d’euros, dont 150 millions d’euros sur les trois premières années.

 

Elles ont réaffirmé hier jeudi leur volonté de poursuivre l’extension du terminal à conteneurs en vue de rendre le porte de Conakry beaucoup plus compétitif par rapport à ses voisins.

 

Pour sa part, le président de la République, Pr Alpha Condé, a félicité l’investisseur français pour son sérieux et le respect de ses engagements.

 

« Nous sommes très heureux que Bolloré ait pu respecter tous ses engagements concernant le développement du Port. Nous voulons faire le port de Conakry un hub vers l’Amérique Latine. Mais cela suppose un port très performant tant le port conteneurs que le port autonome », a affirmé le Chef de l’Etat.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*