mercredi , 18 septembre 2019
Flash info

Prix du carburant : le syndicat remonte à 5500 francs/litre

 

La Confédération nationale des travailleurs de Guinée et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée ont revu ce mardi à la hausse leur proposition du prix du litre de carburant à la pompe dans le but de parvenir à un accord avec le gouvernement.

C’est la première proposition concrète dans le cadre du dialogue syndical. L’intercentrale syndicale CNTG-USTG a proposé aujourd’hui 5500 francs guinéens comme prix du litre de carburant au lieu de 5000 francs comme elle le soutenait préalablement.

Le gouvernement, pour sa part, a proposé une échéance au bout de laquelle toute baisse de prix pourrait avoir lieu. « Sur le carburant, nous sommes restés sur la proposition d’un calendrier au bout duquel nous soyons à mesure d’examiner cette propositions. Ils ont bougé légèrement sur le prix », a expliqué son Porte-parole Albert Damatang Camara.

Le gouvernement avait formulé ses propositions dans un projet de protocole d’accord qu’il a soumis aux leaders syndicaux. Ces derniers ont préconisé examiner ce projet d’accord avec leurs bureaux exécutifs.

Les deux parties ont promis de se retrouver « très bientôt » après examen de ce document par la CNTG et l’USTG.

En attendant, « le mot d’ordre de grève reste maintenu », a indiqué le Secrétaire général de la CNTG Mamadou Mansaré.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*