mercredi , 20 mars 2019

Ouverture forcée des banques : la FESABAG montre ses muscles

La Fédération syndicale autonome des banques, assurances et microfinances de Guinée (FESABAG) a condamné ce lundi l’ouverture forcée des banques primaires par le gouverneur de la BCRG. Elle en a profité pour appelé les travailler à observer le mot d’ordre de grève lancé par la CNTG et l’USTG.

 

Le gouverneur de la BCRG a conduit ce matin une opération visant à ouvrir les banques commerciales à Conakry.

 

La FESABAG a fustigé ce travail accompli selon elle avec l’appui d’un « lourd contingent d’hommes en uniformes armés

 

« Cet act d’un autre âge auquel nous avons assisté n’est pas de nature à maintenir un climat de quiétude et vise à saper les prochaines négociations », indique la fédération dans un communiqué de presse.

 

Le Secrétaire général de la FESABAG a condamné « des agissements » et a invité les travailleurs de son organisation à « rester à domicile jusqu’à nouvel ordre ».

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*