mardi , 22 octobre 2019

Attaque contre le Bataillon Gangan à Kidal : Trois jours de deuil national instaurés en Guinée

Les autorités guinéennes ont instauré un deuil national de trois jours sur toute l’étendue du territoire après la mort de six soldats guinéens à Kidal vendredi dernier.

 

Les casques bleus onusiens d’origine guinéenne ont trouvé la mort suite à une attaque terroriste à la roquette contre leur base à Kidal dans le nord du Mali.

La période de deuil national commence ce dimanche, selon un communiqué diffusé sur les médias d’Etat.

 

Le gouvernement a annoncé vendredi après l’attaque la mise en place d’une cellule de crise au ministère de la Défense nationale.

 

Par Mamady Fofana

—————–

Photo d’archives

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*