dimanche , 25 août 2019
Flash info

Le ministère de la Défense ouvre une cellule de crise après l’attaque contre la base guinéenne à Kidal

Le ministère de la Défense nationale a ouvert ce vendredi une cellule de crise après l’attaque terroriste contre les soldats guinéens engagés dans la MINUSMA à Kidal au Mali, faisant trois morts.

 

Selon un communiqué du gouvernement, l’attaque contre les positions guinéennes a eu lieu à 6H30 aujourd’hui. Ce fut une « attaque combinée à la roquette et à la camionnette piégée », précise la source.

 

On rappelle qu’une première attaque fin novembre avait fait deux morts.  « A cette triste occasion, le Gouvernement adresse ses condoléances aux familles de nos vaillants combattants et les assure de la solidarité du pays dans ces douloureuses circonstances », peut-on lire dans le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*