jeudi , 23 janvier 2020

L’UE accorde un appui budgétaire de 105 milliards de francs guinéens à la Guinée

L’Union européenne a annoncé lundi 25 janvier qu’elle va décaisser 12 millions d’euros (soit environ 105 milliards de francs guinéens) pour appuyer la relance de l’économie guinéenne et soutenir le relèvement du secteur de la santé à la suite de la crise Ebola.

 

 

Ce fonds servira à un appui budgétaire dans le cadre des dépenses de l’Etat pour l’exercice 2016. Bruxelles annonce dans un communiqué ce montant vise à appuyer les efforts du Gouvernement guinéen en matière de relance économique et de renforcement de la dynamique des réformes, notamment dans les finances publiques pour améliorer la gestion des ressources de l’Etat.

 

Gerardus Gielen,  Chef de Délégation de l’UE en Guinée, a rappelé dans le communiqué que par le décaissement de cet appui budgétaire, l’Union européenne encourage le Gouvernement à mettre en œuvre les réformes nécessaires pour la stabilité de l’économie et le renforcement du système de santé. « Une attention particulière doit être accordée à la lutte contre l’évasion fiscale pour  permettre à l’Etat de mobiliser les ressources nécessaires pour le développement de la Guinée et l’élimination de la pauvreté », a-t-il dit.

 

Rappelons que les 12 millions d’euros relèvent du Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat signé par l’Union européenne et la Guinée en septembre 2015. Doté de 30 millions d’euros sur la période 2015 – 2016, le programme se compose d’un volet de 25 millions d’euros d’appui budgétaire et de 5 millions d’euros d’aide projet pour renforcer l’Institut National de la Statistique et la disponibilité et qualité des données statistiques.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*