mardi , 19 novembre 2019

Le Commandant de l’armée guinéenne prévient : « Pas question de laisser les djihadistes utiliser le territoire guinéen »

Le président de la République Alpha Condé est ferme sur la question. La Guinée ne sera jamais une base arrière pour les terroristes qui veulent déstabiliser la sous-région.

 

Le chef de l’Etat qui est aussi le Commandant en chef de l’armée guinéen l’a fait savoir sur les antennes de RFI ce jeudi matin.

 

Réagissant sur l’arrestation du djihadiste mauritanien sur le sol guinée, il n’a pas caché sa détermination. Il a aussi appelé les pays de l’Afrique de l’Ouest à une collaboration afin de vaincre le terrorisme.

 

« Nous avons été informés que les djihadistes qui avaient fuit la Mauritanie sont entrés sur le territoire guinéen. Toute suite, la gendarmerie s’est mobilisée. Ils ont tiré sur le patron de la gendarmerie. Mais nous avons réussi à les neutraliser. J’ai aussitôt appelé le président mauritanien. Il a décidé d’envoyer un avion. Nous allons les remettre à la disposition du gouvernement mauritanien. Pour nous, il est extrêmement important de collaborer avec les États voisins. Et nous sommes extrêmement vigilants à nos frontières. Il fallait qu’on veille à ce qu’il n’utilise pas le territoire guinéen.


Il est important qu’à court terme, nous unissons nos forces au niveau de l’Afrique de l’Ouest tant au niveau des échanges d’information, qu’ au niveau des échanges de collaboration au niveau des frontières. Mais aussi, unir nos forces pour pouvoir faire face.


Si nous ne nous unissons pas, tant au niveau des échanges d’information qu’au niveau des moyens, cela va nous causer des problèmes. Mais fondamentalement, il faut résoudre le problème qui est à la racine. C’est la pauvreté et l’injustice. C’est cela la façon définitive d’éradiquer le terrorisme… »

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*