mardi , 19 novembre 2019

Fall appelé à la rescousse pour gérer le conflit sud-soudanais

Diplomate féru, François Louncény Fall sait gérer les crises. Il va devoir faire ses preuves au Sud-Soudan où il a été nommé officiellement ce lundi 18 janvier comme Vice-président de la Commission conjointe de surveillance et d’évaluation ou Joint Monitoring and Evaluation Commission (JMEC).

 

Selon l’Accord sur le règlement du conflit au Soudan du Sud, signé par les parties sud-soudanaises en 2015 entre le président Salva Kiir et son ex-vice président en exil Riek Machar, la JMEC est chargée de surveiller et de superviser la mise en œuvre de l’Accord.

 

Elle a aussi pour mandat de veiller au respect par les parties des échéances convenues et du calendrier de mise en œuvre. Celui-ci sera secondé par François Louncény Fall, ministre des Affaires étrangères de la Guinée jusqu’au 4 janvier dernier.Fall a pris fonction ce même lundi 18 janvier.

 

L’ancien patron du ministère des AE est sur un terrain diplomatique compliqué qu’il connait pourtant. Ancien Représentant spécial de l’ONU pour la Somalie et le Chef du Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie de 2005 en 2007, il a aussi été chef du Bureau d’appui des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine entre 2007 et 2009.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*