mercredi , 2 décembre 2020

Le président et son Premier ministre dictent la marche à suivre au gouvernement

Le premier conseil des ministres du gouvernement Youla s’est tenu ce jeudi 14 janvier 2015 au Palais Sèkhoutoureyah. Une occasion pour le Chef de l’Etat et son Chef du gouvernement de dicter à la fois à ceux qui font leur premier pas dans une équipe gouvernementale, et aux anciens, la marche à suivre au cours de ce second quinquennat.

 

Au cours de ce premier conseil, on aura particulièrement noté un seul exposé. Celui du ministre du Budget sur, justement, le budget de l’Etat pour l’exercice 2016.

 

Pour le reste, les débats ont été largement consacrés à l’attitude à adopter par un ministre au sein d’un « gouvernement de technocrates », uniquement constitué pour créer de l’emploi pour la jeunesse et booster l’économie nationale.

 

Le Premier ministre Mohamed Youla a insisté sur la solidarité gouvernementale. Il a aussi rappelé la nécessité de mieux coordonner la communication gouvernementale afin d’éviter les discordances et la cacophonie.

Pour sa part, le président de la République a réitéré aux ministres, sa volonté d’assainir la gestion des biens publics. La bonne gouvernance était son maitre-mot. Il a invité chacun à produire des résultats immédiats dans le cadre des politiques sectorielles. Selon lui, cela devra passer par une amélioration des méthodes de travail et le respect strict des attributions des départements.

 

Le président Alpha Condé a aussi donné deux autres instructions majeures.  Le Premier ministre Mamady Youla et les ministres recevront chacun une lettre de mission. Enfin, on sait qu’il a déclaré sur l’honneur ses biens à la Cour constitutionnelle. Chaque ministre en fera autant pour lui et pour son conjoint.  La même mesure sera valable pour les hauts cadres de l’Etat et les Directeurs, a dit le président.

 

Par Kaloumpresse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*