jeudi , 28 mai 2020

Tribunal militaire : le procureur requiert une peine de 2 ans contre Général Nouhou Thiam

Le procureur militaire a requis ce jeudi 14 janvier une peine de deux ans d’emprisonnement ferme à l’encontre des militaires jugés pour désertion et non respect des consignes militaires. Parmi eux se trouve le Général Nouhou Thiam, ancien Chef d’Etat major général des armées, lui-seul jugé pour « désertion ».

 

Mis aux arrêts en 2011 après l’attaque contre la résidence du Président de la République, ces prévenus sont en détention depuis plus de quatre ans. 

Plus surprenant, les avocats de la partie civile, donc de l’Etat guinéen, ont demandé « un franc symbolique » pour la réparation des préjudices subis.  Ils estiment que les accusés, notamment le Général Thiam, n’ont pu démontrer par écrit qu’ils détenaient une autorisation de rester chez eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*