mardi , 17 septembre 2019

Santé : les résultats de l’essai clinique Ebola-Tx seront publiés aujourd’hui

De nombreux survivants d’Ebola se sont portés volontaires pour donner leur plasma en guise d’essai clinique au centre national de transfusion sanguine. Ce traitement a été accepté et s’est avéré sans danger. Les résultats officiels seront publiés ce jeudi 7 janvier.

 

La Direction du Centre national de la transfusion sanguine (CNTS) a annoncé cette nouvelle, lors d’une conférence de presse animée, ce mercredi 6 janvier 2016 à Conakry.

Selon le directeur du centre, Dr Nyankoye Haba, cet essai clinique a démontré que le traitement avec du plasma de convalescent lors d’une épidémie de la maladie à virus Ebola est réalisable. Et qu’il ne représente pas de risque. Selon lui, le traitement est acceptable pour les donneurs, les patients et les professionnels de santé.

Le Dr Haba précise que les résultats préliminaires sont pour l’instant basés sur l’analyse brute de la partie clinique de l’étude. « Ces résultats, en partant de l’objectif que l’on s’était fixé à savoir l’amélioration de la survie de 20% à J-14, nous n’avons pas atteint le résultat comme on l’espérait », a tout de même signalé le médecin.

 

Pour l’heure, le CNTS trouve nécessaire d’approfondir les analyses en déterminant notamment les taux d’anticorps. Ce qui, selon son directeur, permettra de savoir si dans les cas où il y a eu réussite le taux d’anticorps serait élevé.

Selon le Centre, cet essai clinique a été utile  dans l’établissement de la sécurité du plasma de convalescent. La procédure a été acceptée par la communauté internationale.

Dans la présentation, un total de 102 patients a été inclus dans l’essai clinique Ebola-Tx. De tous âges confondus y compris les femmes enceinte ont reçu deux unités de 200-250 ml de plasma de différents donneurs en convalescence dans les 48 heures après confirmation du diagnostic par le laboratoire. « Nous sommes extrêmement reconnaissants pour la contribution des personnes guéries d’Ebola, qui ont fait leur don de plasma et qui ont encouragé leurs pairs à faire de même », apprécié le directeur du CNTS.

Environ 200 unités de plasma ont été recueillies. Et un total de 84 patients ont été traités avec le plasma de convalescent et 418 patients de référence ont été inclus dans l’analyse. Et aucun effet secondaire grave n’a été observé suite au traitement par plasma de convalescent.

 

Par Sériane Théa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*