samedi , 19 janvier 2019

Les travailleurs de la SOTRAGUI manifestent devant la porte d’Alpha Condé

Les travailleurs de la Société des transports de Guinée (SOTRAGUI) ne sont pas contents. Et dans la manifestation de leur mécontentement, ils sont prêts à tout. Même protester devant la Présidence de la République, au nez et à la barbe des bérets rouges de la garde présidentielle.

 

Ce jeudi 7 janvier, à 18h, étaient une centaine de travailleurs de la SOTRAGUI  à s’attrouper en face du ministère de l’Enseignement supérieur, non loin de la guérite de la garde présidentielle.

 

Munis de pancartes sur lesquelles ont pouvait lire : « Les travailleurs de la SOTRAGUI disent non à leur DG Bokar Sidibé », ils protestaient contre la détérioration de leurs conditions de vie et de travail. Un reporter de Kaloumpresse.com a constaté qu’ils sont déterminés à rester sur les lieux en dépit des menaces des soldats. « Nous resterons jusqu’à ce que nous soyons entendus par le président », a lancé un manifestant. « S’ils veulent, ils peuvent ouvrir le feu et nous abattre. Mais nous n’avons pas peur », a renchéri un autre.

 

On rappelle que les employés de la SOTRAGUI parmi lesquels des chauffeurs protestent depuis des jours contre le directeur général de la société Mohamed Bokar Sidibé et son administration. Ils leur reprochent  »une gestion opaque » ayant entrainé une  »dégradation insoutenable » de leur niveau de vie.


Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*