mardi , 23 juillet 2019

Nouveau gouvernement : Gassama Diaby reste, mais change de mission

Kalifa Gassama Diaby reste au gouvernement. Fustigé par l’aile dure du RPG Arc-en-ciel pour ses positions tranchantes sur les violations des droits humains, il a pourtant bénéficié de la confiance du Premier ministre Mamady Youla et du président de la République Alpha Condé.


Kalifa Gassama Dibay passe aux commandes d’un autre département ministériel. Le ministère des Droits de l’homme et des libertés publiques ayant disparu avec la nouvelle ossature gouvernementale, le ministre Diaby va désormais diriger le très stratégique et importantissime ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté. Un nouveau département dont la mission semble pourtant proche de son ancien poste.

 

Il faut noter que le ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté remplace celui de la « Réconciliation nationale » dans l’ossature dévoilée il y a une semaine.

 

Par Elie Ougna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*