dimanche , 26 mai 2019

Saïd Fofana prévient : « Nous, des générations passées devons donner la chance aux jeunes »

L’ancien Premier ministre Mohamed Lamine Fofana a indiqué mardi que le changement opéré à la Primature était un vœu cher au président de la République qui consiste à laisser à la jeunesse la chance de s’exprimer et de faire valoir son talent.

 

En laissant sa place au jeune Premier ministre Mamady Youla, 54 ans, Elhadj Mohamed Saïd Fofana s’est voulu clair. Selon lui, le changement à la tête du gouvernement était nécessaire et relève du souhait du président. Il a affirmé que le temps était venu de donner la chance à d’autres talents de s’exprimer, surtout à la jeunesse qui doit s’initier à la gestion des affaires publiques. « Nous, donc les générations passées, nous devons nous y préparer », a-t-il lancé.

 

L’ex-Premier ministre a cependant rassuré que ses relations avec le Chef de l’Etat ont toujours été au beau fixe. Il a témoigné que durant tout le temps passé à la tête du gouvernement, ses relations avec Alpha Condé ont été empreintes de respect mutuel, d’estime et de considération.

« Il m’a toujours honoré dans ses attitudes et dans ses propos. Je puis vous dire que malgré la différence d’âge qui existe entre nous, il ne m’a jamais appelé par mon nom. Il m’a toujours appelé affectueusement monsieur le Premier ministre », a-t-il affirmé.

Saïd Fofana dit avoir découvert en Alpha Condé un patriote qui aime son pays. Un homme qui a la passion de la construction d’une nation forte et prospère dans la paix et l’unité nationale.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*