dimanche , 18 novembre 2018

Sondage : 25% des guinéens ne font plus confiance aux médias

Sévère réquisitoire. Un sondage réalisé par le cabinet Stat View international dans le cadre de sa collaboration avec la structure panafricaine Afrobaromètre révèle qu’un guinéen sur quatre, soit 25%, affirment ne plus faire confiance aux informations diffusées par les médias du pays.

 

Au total, 25% des personnes sondées reprochent aux organes d’informations, tous canaux confondus- radio, journaux, sites web et TV – d’abuser de leur pouvoir en diffusant de fausses informations.

 

Dans ce climat de manque de confiance, les sites d’informations semblent tirer leur épingle du jeu. En 2015, 5% des guinéens ont dit s’être informés à partir des sites internet, contre seulement 1% en 2013. Pour les radios, ils sont 43% cette année contre 45% il y a deux ans. Au moins 10% des guinéens ont dit avoir suivi les informations à la télévision en 2015 contre 13% en 2013. Enfin, 1% des guinéens a suivi les infos dans les journaux contre 2% en 2013.

 

Parmi les personnes ayant répondu aux questions, plus de trois guinéens sur dix estiment que le gouvernement doit prendre ses responsabilités en interdisant aux médias la publication des « choses nuisibles à la société ».

 

La même enquête souligne que les guinéens sont unanimes quant aux progrès réalisés en matière de liberté d’expression. Environ 60% soutiennent pouvoir s’exprimer librement.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*