lundi , 11 novembre 2019

Appel de détresse : Aidez le jeune Aliou Bah gravement malade

SOS ! Le jeune guinéen Aliou Bah est gravement malade. A 32 ans, il souffre de maux de reins très aigus qui risquent de le paralyser à vie. Au moment où nous mettons cet appel de détresse de sa famille en ligne, il ne peut plus s’arrêter, ni se déplacer sur ses pieds. Sa vie est en danger et ses parents aujourd’hui ruinés par les premiers soins, ne comptent plus que sur des secours providentiels.

 

M. Bah, il y a quelques mois, résidait en Angola où il a passé près de 8 ans. Ce natif de Kindia, comme bon nombres de ses compatriotes, exerçait dans le petit commerce afin de soutenir sa famille restée en Guinée. C’est durant son séjour angolais qu’il contractera cette maladie d’une rare violence. Dans un premier temps, il cherche des soins appropriés à Luanda. Mais en vain.

 

Voyant ses moyens s’amenuiser, il regagne la Guinée dans l’espoir de trouver chez lui des remèdes efficaces. Alternant la médecine moderne et celle traditionnelle depuis son arrivée, il n’a toujours pas recouvré la santé.  Cela fait 9 mois maintenant qu’il se bat dans un fauteuil roulant contre des maux de reins qui risquent de le paralyser pour toujours.

 

A l’hôpital Ignace Deen et dans certaines cliniques privées de Conakry, les diagnostiques posés par des urologues conseillent de l’évacuer au Maroc ou en France pour des soins appropriés.

 

Aujourd’hui démunie, sans moyens financiers nécessaires, la famille Bah compte sur des bonnes volontés pour aider son fils. C’est en tout cas le message délivré par l’aîné de la famille Bah, Mamadou Siré Bah, au cours d’un entretien avec un groupe de sites d’informations partenaires à savoir Kaloumpresse.com, Guineetime.com, Conakrylive.info, et Guineematin.com. « Nous demandons de l’aide à tout le monde pour permettre l’évacuation de notre frère. Il tient bon. Il est en bonne forme et il a de l’espoir », a confié Mamadou Siré Bah, la voix très émue. « Nous lançons cet appel à destination de toutes les personnes de bonne volonté. Notre frère ne peut rien faire, nous l’assistons dans tout ce qu’il fait. Nous demandons à quiconque peut faire quelque chose de nous aider », a-t-il souligné.

 

A Conakry, Aliou Bah réside au quartier Wanidara dans la commune de Ratoma. Le domicile familial est situé non loin du centre de santé public. Il faut faire quelque chose pour lui.

 

Aliou Bah  et sa famille sont joignables aux numéros ci-dessous :
Téléphone: (+224) 623 286 272/ 621 6047 749

—————————

 

Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*