dimanche , 31 mai 2020

Siguiri : 13 mort dans l’éboulement d’une mine d’or

Un écroulement survenu dans une mine d’or, dimanche, 13 décembre 2015, à Nafadji dans la sous-préfecture de Kintinian, préfecture de Siguiri en Haute Guinée, a fait 13 morts, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

Si l’orpaillage traditionnel est à l’origine de bonheurs et d’ambitions, il n’en demeure pas moins qu’il soit aussi cause de désolations et de regrets, surtout dans un concept où nombreux sont les jeunes orpailleurs qui méprisent les normes de sécurité édictées en la matière.

13 morts, dont 11 originaires d’autres préfectures du pays. C’est le triste bilan de cet accident survenu à Nafagui, localité minière située à 70 Km au sud-ouest de Siguiri.

Le sous-préfet de la localité, Aliou Guissé s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir des circonstances du drame et compatir à la douleur des villageois.

Selon M. Guissé, cet écroulement s’explique par le fait que la mine, longtemps abandonnée et interdite d’accès après exploitation, a été clandestinement fréquentée, dimanche, par ce groupe de 13 jeunes. Il aura fallu toute une journée de fouille pour retrouver et identifier les corps.

Selon d’autres témoignages, les causes de cet drame sont identiques à celles des écroulements survenus à Kobèdra dans Bouré et Namankoumbala dans Sèkè, respectivement en 2009 et 2014, dont les victimes se comptaient par dizaine.

AGP

———

Image d’illustration

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*