lundi , 19 octobre 2020

Tibou Kamara : « Il faut se réjouir »

L’ancien ministre d’Etat secrétaire général à la Présidence de la République s’est réjoui lundi de l’enracinement de la démocratie dans son pays après la prestation de serment du président de la République.

 

« Je suis content de prendre part à cette cérémonie de prestation de serment de Monsieur le Président de la République. Comme vous le savez, les élections constituent les moyens de conquérir et de transmettre le pouvoir dans notre pays. Les élections ne sont qu’une manifestation d’une dimension et d’expression dans la démocratie. Le principal défi demeure la pratique de l’enracinement de la culture démocratique dans notre pays », a dit Tibou Kamara à la presse. « Ce qui passe nécessairement par l’acceptation de l’autre et une cohabitation intelligente et pacifique entre les différentes forces politiques, sociales, philosophiques et idéologiques dans notre pays. Donc, il faut se réjouir chaque fois que la démocratie fait un pas dans notre pays. Un pas de plus dans la bonne direction pour consolider les institutions et garantir la légitimité qui leur est indispensable pour la stabilité de notre Etat », a-t-il ajouté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*