mardi , 19 novembre 2019

Guinée : ces axes prioritaires du second mandat d’Alpha Condé

Le président Alpha Condé a juré lundi 14 décembre devant Dieu et devant ses compatriote de « respecter scrupuleusement » la Constitution guinéenne et de défendre les intérêts de la nation partout où besoin sera.

 

Alpha Condé qui s’exprimait dans sa prestation de serment s’est voulu rassurant quant à son engagement politique et son leadership à agir dans l’intérêt de son pays. « Moi, Alpha Condé, président de la République, élu conformément aux lois, je jure devant le peuple de Guinée et sur mon honneur de respecter scrupuleusement les dispositions de la constitution, les lois et les décisions de justice », a-t-il dit.

 

M. Condé a en outre promis de « défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale ». Pour le reste, le chef de l’Etat a souhaité qu’il subisse les rigueurs de la loi en cas de parjure.

 

Dans son discours après cet étape de prestation de serment, le président réélu – dont le premier mandat court jusqu’au 21 décembre prochain – a félicité les guinéens pour la marque de confiance dont il bénéficie. Il les a remercié pour le travail accompli pendant son premier quinquennat et l’organisation de l’élection présidentielle dans un climat apaisé.

 

Alpha Condé a parlé d’un jour « symbolique ».  En se sens que, selon lui, il contribue au renforcement du processus démocratique engagé depuis 2010.

 

Le président a félicité les institutions  républicaines qui sont résolument impliquées dans ce processus de démocratisation de la Guinée. Il a loué les forces politiques, les organisations de la société civile et les associations professionnelles pour leur implication dans la tenue du scrutin qui lui donne un second mandat de cinq ans.

 

S’agissant de son objectif au cours des cinq prochaines années, le président de la République l’a résumé en peu de morts. La préservation de l’indépendance de la Guinée, la souveraineté chèrement acquise, l’unité nationale, et le rayonnement du pays dans le monde. Cela passera, d’après lui, par la construction d’un pays uni, fort, libre et fraternel. Une étape qui sera marquée du sceau la lutte contre la pauvreté, le renforcement des systèmes éducatifs, sanitaires et la signature de contrats gagnant-gagnant.

 

Le second mandat sera celui de la jeunesse et des femmes, a promis Alpha Condé. « Avec elles, nous construirons un nouveau pays, dans un contexte internationale aujourd’hui marqué par des crises majeures, comme la lutte contre le terrorisme et la lutte contre le réchauffement climatique ». Il a affiché sa volonté de susciter des projets à travers lesquels des emplois seront crées pour les jeunes. Des initiatives en faveur de l’autonomisation rapide des femmes sont attendues. »Je vous promets de continuer à réhabiliter nos infrastructures, nos écoles, pour offrir un meilleur cadre à nos jeunes », a-t-il souligné.

 

Pr Alpha Condé a appelé les guinéens à avoir confiance en leur pays. Il a appelé à la solidarité et au dialogue. Pour lui, c’est dans la tolérance, le pardon et la paix que les guinéens feront de leur pays une nation moderne.

 

Par Elie Ougna


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*