dimanche , 15 décembre 2019

Trois bateaux chinois arraisonnés en Guinée pour pêche illégale

Trois bateaux de pêche chinois ayant péché par changement de profil ont été arraisonnés en Guinée, a annoncé samedi à la télévision nationale, Aboubacar Camara, chef du service Police-Pêche.

Selon ce responsable, les trois bateaux se sont permis de pêcher du poisson alors qu’ils n’avaient que des licences de pêche de crevettes. Les Chinois auraient reconnu les faits au quai de Conakry où ils ont été soumis à une enquête de la police spécialisée dans le contrôle de l’activité de pêche en Guinée, a-t-il poursuivi.

«La société à laquelle appartient ces bateaux n’a pas nié l’infraction. La preuve est qu’elle a commencé à payer les amendes », a précisé Aboubacar Camara. La somme des amendes à payer par les trois bateaux s’élève à 2,6 milliards de francs guinéens (100 $ = 800.000 GNF).

IINA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*