samedi , 20 juillet 2019

Kankan: la Mutuelle financière des femmes en quête de cohésion

Initiée par le président de la République en vue d’autonomiser les femmes à travers des activités génératrices de revenus, l’agence de  Kankan de la Mutuelle Financière des Femmes Africaines (MUFA-Guinée) a engagé des manœuvres visant à taire les dissensions en son sein.

 

Ce dimanche 29 novembre, le Directeur de la First International Bank et quelques partenaires techniques comme son Parrain ont dû prendre leurs responsabilité pour minimiser le clash entre les femmes bénéficiaires et les dirigeants de l’institution de micro-finance.

 

A l’origine de cette intervention, un manque de confiance. Les femmes des différentes sections à travers la ville de Kankan accusaient en effet le conseil d’administration de mauvaise gestion et d’utilisation des fonds de la caisse pour des fins de campagne pendant l’élection présidentielle du 11 octobre dernier.

 

Pendant la réunion qui s’est déroulée dans la salle polyvalente d’Hồ Chí Minh, les milliers de femmes ont manifesté leur mécontentement face à la gestion de leur boîte. Elles se sont défoulées en présence du parrainTaliby Dabo, le Directeur de la Fibank Mourane Savané et de la Représente de la Directrice Préfectorale de l’Action sociale.

Selon le directeur de la First International Bank, les informations avancées par les femmes n’étaient pas les bonnes. « Nous entendons des rumeurs selon lesquelles le Conseil d’administration, en accord avec le parrain, a dépensé l’argent de caisse dans la campagne présidentielle. Cessez d’imaginer ces choses. Ce sont des mensonges », a déclaré Mourane Savané.

 

Après avoir expliqué les principes de fonctionnement de la MuFa, le banquier a plus de cohésion et d’entente pour un bon fonctionnement de l’institution de microfinance dans la ville Kankan. « Faisons confiance à nos chefs et ignorons les rumeurs », a-t-il dit.

Hadja Marama Ciré Kaba, Trésorière de la MuFa, a également apporté un démenti à ces informations. « Aucun franc n’a été dépensé dans quoi que ce soit », a-t-elle dit. Et de conclure que l’agence de Kankan dispose à date 1,3 milliard de francs guinéens pour les femmes. Et ce, grâce au président de Alpha condé.

On rappelle que la Mutuelle Financière des Femmes Africaines de Guinée a été lancée en mars par la Première Dame Hadja Djènè Kaba Condé. Elle est sensée avoir des antennes sur toutes l’étendue du territoire national. A l’occasion de son lancement, l’épouse du Président avait rappelé que l’institution financière   devait permettre au femmes d’acquérir une autonomisation économique en vue de participer pleinement au processus de croissance. « Mon souhait aujourd’hui, est que toutes villes de la Guinée soient couvertes par MUFA-Guinée », avait-elle dit.

Mamoudou Sadan Kéita, Correspondant régional de kaloumpresse.com en Haute Guinée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*