jeudi , 23 mai 2019

Trois guinéens sur dix ne font pas confiance aux Cours et Tribunaux

Une enquête d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques et d’autres questions connexes démontre que trois guinéens sur dix ne font pas du tout confiance aux cours et tribunaux du pays.

 

L’enquête réalisée par Stat View International portait sur la perception de la corruption dans les secteurs de la Justice, l’Éducation et la Santé en Guinée. Elle démontre que 31% des guinéens résidant en milieu rural ont déclaré ne pas du tout faire confiance à la justice, contre 23% en milieu urbain.

 

Environ 38% des sondés ont estimé que la plupart des juges et magistrats sont impliqués dans des affaires de corruption. Les hommes sont les plus nombreux, en termes de proportion, à soutenir cette opinion (41%) contre 35% chez les femmes.

 

Seulement 28% des guinéens ont dit faire confiance à la justice, révèle le directeur général de Stat View International Aliou Barry.

 

L’autre question à laquelle les personnes interrogées ont répondu c’était de savoir pourquoi refusent-elles de porter leurs affaires devant les tribunaux. Et à cette question, 1 guinéen sur 10 (10%) a dit ne pas s’y attendre à un traitement équitable. Huit guinéens sur dix ont soutenu ce refus par le fait que les tribunaux favorisent les riches aux pauvres.

Au total 1.200 personnes ont été touchées par l’enquête qui a duré du 15 mars au 5 avril 2015.

Par Sériane Théa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*