mardi , 20 août 2019

Alpha Condé regrette avoir nommé des « bandits comme Telliano » et des « menteurs comme Papa Koly »

L’assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir, le RPG Arc-ciel, de ce samedi 21 novembre à Gbessia connu la présence du président de la République Alpha Condé. A cette occasion, le chef de l’Etat a déballé a donné son avis sur les débats qui alimentent actuellement la vie nationale. Extraits du discours prononcé en français, soussou et maninka…

 

« (…) Je suis venu m’adresser aux militants. Il y a trop de manœuvres et trop de clans. Je suis venu vous dire que je ne dois mon élection à personne. Je la dois au peuple de Guinée. Les pauvres gens sont restés sous la pluie et sous le soleil bien que les noms sur la liste électorale n’étaient pas par ordre alphabétique pour voter. Il y a certains qui ont voté jusqu’à 22 heures. Aujourd’hui, on peut être fier de la Guinée parce que le monde entier est fier de nous. Beaucoup de cadres s’agitent. Je n’accepterais jamais les clans. Je mettrai les gens qu’il faut à la place qu’il faut. Je m’en fous. Ne vous laissez pas manipuler. Les gens qui se battent pour être ministres, une fois ministres, ils vous oublient. Je vous demande d’être calmes. Car je sais désormais ce qu’il faut faire. Laissez toute le monde rejoindre le Rpg. Je ne veux pas que le parti devienne comme le PUP ou le PDG »,

Les erreurs commises en 2010 ne le seront plus

« Cette fois-ci, je suis libre. Je n’ai pris l’engagement avec personne. Je formerai un Gouvernement en âme et conscience. En 2010, j’ai fait des alliances qui m’ont amené à nommer des bandits comme Telliano dans le Gouvernement et des menteurs comme Papa Koly. Je ne connais pas les Guinéens. Mais les dernières années m’ont permis de comprendre assez de choses. Je ferai appel aux gestionnaires pour gérer et non des politiques. Les politiques n’ont qu’à s’occuper de la politique. »

Attaques terroristes au Mali…

Le président Alpha Condé a adressé les compassions et les condoléances du peuple de Guinée au peuple malien. Annonçant que les trois jours de deuil national décrétés par les autorités maliennes seront aussi observés en Guinée, en guise de solidarité.

Lire la suite sur Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*