mercredi , 23 janvier 2019

Mali : 140 clients et 30 employés pris en otage dans un hôtel de Bamako

L’hôtel Radisson, situé dans le centre-ville de la capitale malienne, est le lieu d’une prise d’otages. 140 clients et 30 employés sont retenus. Les forces de l’armée française sont envoyées sur place.

Inquiétude à Bamako, la capitale malienne. Une prise d’otages est en cours à l’hôtel Radisson. Plusieurs hommes armés ont ouvert le feu. Selon un communiqué publié par la direction de l’hôtel, il y a 170 otages, retenus par deux assaillants. Les forces de l’ordre ont établi un paramètre de sécurité. 140 clients et 30 employés sont retenus.

Selon les services de sécurité cités par l’AFP, des hommes armés sont entrés dans l’hôtel Radisson Blu de Bamako en tirant et en criant « Allahu akbar ».

« Des tirs dans le couloir »

« Ca se passe au septième étage, des djihadistes sont en train de tirer dans le couloir », a déclaré une source de sécurité à l’AFP.

Selon le propriétaire de l’hôtel, qui n’était pas sur place ce matin et joint par Jeune Afrique, les individus se sont introduits, lourdement armés, dans l’établissement vers 7h du matin.

Des plaques diplomatiques

Ils auraient pu s’introduire au sein du périmètre de sécurité grâce à un véhicule muni de plaques diplomatiques, déjouant ainsi les systèmes de fouilles et de sécurité, poursuit le propriétaire. L’établissement compte 190 chambres, et serait plein à 90%. L’hôtel est un établissement de luxe, fréquenté par de nombreux occidentaux.

Selon les renseignements maliens, des victimes sont à déplorer parmi les gardiens les emplytés et les clients de l’hôtel. Des forces de l’armée française ont été dépêchées sur place. Elles sont engagées au Mali, pour des opérations antiterroristes, dans le cadre de l’opération « Barkhane ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*