jeudi , 22 août 2019

La Guinée condamne l’attentat de Paris qui a fait plus de 120 morts

L’attentat terroriste perpétré vendredi à Paris a suscité une indignation en Guinée. Au nom du peuple guinée, le président Alpha Condé a condamné cet acte barbare qui a fait, selon un bilan provisoire, 127 morts et 80 blessés.

 

Dans une lettre de condoléances adressée au président français François Hollande, Alpha Condé  souligne que les fusillades suscitent de sa part une « réprobation totale et la compassion de l’ensemble des Guinéens face à la douleur du peuple français ».

 

Le président Condé a fait part de sa solidarité et réitère la ferme volonté de son pays à barrer la route au terrorisme. « Fidèle à son engagement dans la lutte, sa constance et sa détermination contre le terrorisme et son attachement aux valeurs humaines, la Guinée condamne fermement cet ignoble attentat terroriste », dit-il dans la correspondance datée de ce samedi 14 novembre.

 

« Notre commune adhésion à une lutte sans merci contre le terrorisme doit être sans cesse renouvelée et renforcée pour le triomphe d’un monde de paix, de liberté et de tolérance’.

Vendredi, des hommes armés ont visé six sites publics et privés à Paris. Le boulevard de Charonne, un boulevard Voltaire, 14 rue Alibert, les environs du Stade de France et la salle de spectacle parisienne le Bataclan.

 

Équipés d’armes automatiques, ils ont ouvert le feu à ces endroits.  Michel Cadot, préfet de police de Paris a indiqué que les « assaillants qui s’étaient enfermés à l’étage (du Bataclan) avaient des ceintures d’explosifs » et se sont fait tuer pendant l’assaut des forces de l’ordre.

 

A l’extérieur du Stade de France des explosions ont retenti, selon des témoins. En tout huit terroristes présumés sont morts dans les attaques.

 

La Chancelière allemande Angela Merkel  tient ce samedi une réunion ministérielle de crise après ces attentats. « Je me réunirai dans le cours de la journée avec les ministres concernés, pour aborder le développement de la situation en France et toutes les questions qui y sont liées », a-t-elle.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*