jeudi , 23 janvier 2020

Télécoms : Orange-Guinée reste le leader du marché

A la pointe de la technologie et des produits innovants, la société de téléphonie Orange-Guinée, continue de dominer le secteur des télécoms en Guinée. Décryptage.

 

Le marché des télécoms est en pleine progression en Guinée. Avec quatre sociétés, le secteur a déclaré un revenu global  de 840,02 milliards de francs guinéens au 2è trimestre 2015, contre 807,77 milliards pour le premier trimestre de la même année. « La croissance est de l’ordre de 3,99% »,  précise un rapport de l’Observatoire des marchés de l’Autorité de régulation des Postes et Télécommunications –ARPT-.

Le document dont copie a est parvenue à Kaloumpresse.com révèle que la filiale guinéenne du groupe Orange détient 59% de parts de marché de ce revenu global déclaré. Il est suivi de MTN-Areeba, filiale de la compagnie sud-africaine MTN, qui dispose quant à elle de 22% de parts du revenu déclaré sur la période avril, mai et juin. Cellcom et Intercel viennent en 3è et 4è position avec respectivement 18% et 1%.

Explosion du nombre d’abonnés

Le nombre d’utilisateurs de la téléphonie mobile est aussi en pleine croissance. Il est passé de 10,3 millions au premier trimestre à 10, 8 millions au 2è trimestre. « Soit une augmentation de 5,01% », souligne le rapport.

Sur le segment prépayé, les utilisateurs de la téléphonie mobile se chiffrent à 10,7 millions de citoyens.  Orange Guinée détient 46% de ce chiffre, contre 32% pour MTN-Areeba, 20% pour Cellcom et 2% pour Intercel, indique notre source.

 

Le trafic voix a atteint 2,058 milliards de minutes. Orange confirme sa suprématie avec 59%, suivi de MTN-Areeba 22%.

Enfin, la compagnie domine le marché trafic Sms. Avec un total de 1,264 millions de textos envoyés sur la période, 59,14% sont revenus à Orange contre 39% pour sa principale concurrente MTN.

Bonne couverture territoriale

A en croire le rapport de l’ARPT Orange-Guinée s’impose dans le secteur grâce en partie à une bonne couverture du territoire. A la date du 30 juin 2015, indique-t-il, la société assurait la couverture de 334 chefs-lieux de préfectures et de sous-préfectures. Loin devant MTN-Guinée avec ses 198 préfectures et sous-préfectures.

Nous rappelons que l’Observatoire des marchés de l’ARPT est chargé d’assurer le suivi et de mettre à la disposition du gouvernement et des acteurs des secteurs régulés, des informations relatives à la performance des opérateurs. Le rapport de cette instance est basé sur des informations collectées auprès des opérateurs.

Signe que le secteur enregistre une amélioration, le taux de pénétration de la téléphonie mobile a atteint 100,52%. Pour le grand bon heur des clients qui n’ont plus de soucis liés à l’interconnexion.

Par Elie Ougna
+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*