vendredi , 13 décembre 2019

L’OMS déclare la fin d’Ebola en Sierra Leone

Une cérémonie est prévue samedi matin à Freetown avec le président de la Sierra Leone Ernest Bai Koroma, pour fêter la fin de la fièvre hémorragique.

 

L’OMS va décréter samedi la fin de la transmission du virus de l’Ebola en Sierra Leone, a annoncé vendredi une porte-parole de l’agence de l’ONU. Aucun nouveau cas n’est apparu au cours des sept dernières semaines.

 

«Si aucun nouveau cas n’est recensé d’ici ce soir, la Sierra Leone sera libérée du virus de l’Ebola», a affirmé la porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève Fadela Chaïb. Il faut une période de deux fois 21 jours sans transmission pour considérer que l’épidémie est terminée.

Une cérémonie est prévue samedi matin à Freetown avec le président de la Sierra Leone Ernest Bai Koroma, les membres du gouvernement, les représentants de la communauté diplomatique, le personnel de santé, les organisations internationales et non gouvernementales.

3955 morts

Les cinq derniers cas en Sierra Leone avaient été recensés le 13 septembre. En Guinée, un cas est encore apparu dans la semaine se terminant le 1er novembre. L’OMS a décrété la fin de la transmission du virus au Libéria le 3 septembre dernier.

Depuis son apparition au début de l’an dernier, la fièvre hémorragique a contaminé 28’607 personnes, dont 11’314 sont morts, selon le dernier bilan de l’OMS. L’ONU a recensé 14’089 cas en Sierra Leone avec 3955 morts, 10’672 cas au Libéria, dont 4808 décès, et 3810 cas en Guinée, avec 2536 morts.

ats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*