dimanche , 16 juin 2019

Un directeur de caisse d’épargne constate un déficit de 5 millions et se pend

Pour avoir constaté un trou de 5 millions de francs guinéens dans sa caisse d’épargne, le directeur d’une agence de Crédit rural a préféré la pendaison à la honte.

 

L’affaire se passe à Koïn dans la préfecture de Tougué, au nord de la Guinée. Dans cette sous-préfecture habituellement calme, l’actualité sur toutes les lèvres depuis le mercredi 4 novembre est la mort par pendaison du patron de la caisse d’épargne de la localité.

 

Selon notre confrère Guineematin.com qui rapporte l’information, Abdoulaye Barry, 30 ans, a été retrouvé mort pendu dans sa douche le mercredi dans la soirée.

 

Ce jour, Barry qui n’a pas l’habitude de s’absenter sans motif n’est pas aperçu au service. Que se passe-t-il, s’interrogent alors ses collaborateurs. C’est ainsi qu’un de ses amis et un client de l’institution de micro finance décident d’aller aux nouvelles. Ils ne tarderont pas à faire la découverte macabre.

 

« La cour et la maison n’étaient pas fermées. Une fois au salon, son ami l’aperçoit pendu dans la douche et reprend la porte », rapporte un des témoins cité par le site d’informations générales.  Tout était intact dans son appartement. Sa moto et ses effets étaient sur place, rapporte le correspondant de Guineematin.

 

Dans une lettre qu’il a pris d’écrire et de déposer sur la table avant de passer à l’acte, Abdoulaye Barry, explique le motif de son suicide. Il accuse un collègue d’être auteur de malversations financières portant sur 5 millions de francs guinéens et d’autres sommes. Selon lui, il était difficile pour lui de prouver son innocence dans cette affaire. L’homme a toutefois pris soin de donner des indications sur le compte bancaire de ce collègue. Ainsi que le numéro d’un de ses frères à appeler au cas où il quittait ce monde.

 

La gendarmerie départementale de Tougué a conclu ses enquêtes par la thèse de suicide par pendaison. La victime ne portait pas de coups suspects.

 

Muté à Koïn en mai 2015, Barry dirigeait une équipe de 12 personnes. D’après notre source, il ne fumait pas et ne buvait pas d’alcool. Il était père d’une fille de 7 ans.

 

Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*