dimanche , 8 décembre 2019

Un avion russe s’est écrasé dans le Sinaï

Les corps d’une centaines de personnes, dont ceux de cinq enfants, ont été découverts dans les décombres de l’avion de ligne russe qui s’est écrasé samedi dans le Sinaï, selon un responsable égyptien sur place.

« Je suis face à une scène tragique. De nombreux morts jonchent le sol et beaucoup sont décédés sur leur siège », a-t-il déclaré sous le sceau de l’anonymat.

« L’avion s’est brisé en deux parties, une petite qui a pris feu côté queue et une plus grande qui s’est écrasée sur un rocher. Nous avons extrait au moins 100 corps et les autres sont toujours à l’intérieur. »

L’Airbus A-321 de la compagnie Kogalymavia avait décollé de la station balnéaire égyptienne de Charm el Cheikh à destination de Saint-Pétersbourg et l’accident s’est produit dans la région d’Hassana, une zone montagneuse du centre de la péninsule, peu après le lever du jour.

L’Airbus immatriculé KGL-9268 avait décollé de Charm el Cheikh à 06h51 (03h51 GMT) et les contrôleurs aériens ont perdu sa trace 25 minutes plus tard, a précisé Sergueï Isvolski, porte-parole de l’aviation civile russe, cité par l’agence Interfax. A bord, se trouvaient 17 enfants, 200 adultes et sept membres d’équipage, selon l’agence de presse RIA, qui cite une source proche de l’aviation civile russe.

Selon un membre des services de sécurité arrivé sur les lieux, l’appareil est complètement détruit. Rien n’indique qu’il ait été abattu, dit-on de sources proches des services de sécurité égyptiens. Le nord de la péninsule est le théâtre depuis deux ans d’une insurrection islamiste qui a fait plusieurs centaines de morts dans les rangs de la police et de l’armée.

Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*