samedi , 19 octobre 2019

Pas de consensus autour des nouvelles délégations spéciales de Lola et Yomou

Les autorités préfectorales ont du mal à installer les Délégations Spéciales (DS), issues de l’Accord du dialogue inter guinéen du 20 août 2015, dans les Communes Urbaines (CU) de Lola et Yomou, en Guinée Forestière, rapporte le correspondant de l’AGP dans la Région.

 

La principale raison évoquée est le remplacement par les représentants de l’UPG et du RPG/Arc-en-ciel des présidents des DS figurant déjà sur l’Arrêté du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD).

Bien que le chef du département du MATD ait insisté sur l’installation des 128 du pays, celles des CU de Lola et de Yomou continuent à retarder.

A Lola, le président promu, issu de l’UPG, honorable Sigada Doré a indiqué, que tous les problèmes qui ne permettent pas de l’installer dépendent de sa structure.

A 102 Km de Lola, très exactement dans la CU de Yomou, c’est un autre scénario. Là, bien que le président promu soit du RPG/Arc-en-ciel, c’est la base de ce parti à Yomou qui tient à le remplacer.

AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*