dimanche , 16 juin 2019

L’opposition guinéenne dit avoir vu un président de bureau de vote aveugle

Les délégués de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le principal parti d’opposition en Guinée, ont procédé lundi 26 octobre à un grand déballage des réalités constatées pendant le vote du 11 octobre.

 

Selon quelques représentants de l’UFDG déployés à travers le pays, l’élection présidentielle a été marquée des bourrages d’urnes, d’achats de conscience et d’intimidations de la part des membres du gouvernement et d’administrateurs territoriaux.

 

Mais selon Thierno Oury Barry qui a assuré la supervision du vote à Kankan pour le compte de ce même parti,  le bureau de vote N° 2 de Sabanou Banama était présidé par un non-voyant.

« Le Bureau de vote était dirigé par un aveugle, un non-voyant », a dit M. Barry. « Je ne peux pas d’écrire tout ce qui s’est passé dans les bureaux de vote de Kankan, car ce qui s’est passé là-bas c’est tout sauf une élection crédible », a-t-il ajouté.

 

Le parti de Cellou Dalein Diallo persiste et signe que le scrutin du 11 octobre était émaillé de fraudes insoutenables. Selon son directeur de campagne Fodé Oussou Fofana, il s’agit de la plus mauvaise des élections jamais organisées non seulement en Guinée mais à travers l’Afrique au cours des 50 dernières années.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*