lundi , 22 octobre 2018

Bah Oury salue la maturité des militants de l’UFDG

Bah Oury est en colère. Le vice-président du principal parti de l’opposition, Union des forces démocratiques de Guinée – UFDG -,  tacle subtilement son président Cellou Dalein Diallo depuis l’élection présidentielle du 11 Octobre qui a consacré la réélection d’Alpha Condé.

 

C’est sur son nouveau compte twitter que l’opposant vivant en exil a décidé de lancer l’appel. L’ancien ministre de la Réconciliation félicite en effet les militants de son parti pour avoir refusé de tomber dans la violence après l’élection présidentielle. Un camouflet en quelque sorte pour son président Cellou Dalein Diallo qui brandit la menace de reprendre la rue pour protester la réélection d’Alpha Condé.

 

« Je remercie le peuple guinéen et particulièrement les militants de lUFDG d’avoir fait preuve de maturité aux lendemains des élections », lance Bah Oury.

 

Il faut quand même le souligner, la deuxième personnalité de l’UFDG affiche depuis quelques jours avec une impatience non dissimuler sa volonté de voir les choses changer à l’UFDG. « D’autres » aussi veulent être candidat », aurait-il dit, selon le site zoneafrique.net.

 

Très critique sur la gestion de son leader, Bah Oury, n’admet pas que les décisions soient prises sans qu’il ne soit consulté. « El hadj Cellou ne m’a pas informé sur ce qu’il voulait faire, aucune information sur la campagne électorale. Les deux derniers mois, il ne m’a pas appelé pour me dire, Bah Oury voilà la situation ; j’apprends tout à travers la presse. Même la liste de la direction nationale d’aujourd’hui, j’ai écrit et réécrit, j’ai appelé, et rappelé pour qu’on m’envoie cette liste, jusqu’à maintenant, ils ne l’ont pas fait, pourtant le congrès s’est déroulé, il y a pratiquement plus de trois mois. Et pourtant, je suis la deuxième personnalité du parti ».

 

Kaloumpresse

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*