dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

« Guinéens, préparez-vous à aller aux urnes le 11 octobre », lance le Porte-parole de la CENI

La Commission électorale nationale indépendante – CENI – a assuré mercredi être à mesure d’organiser l’élection présidentielle à la date du 11 octobre.

 

Au lendemain de l’appel à un report du vote lancé par les sept candidats issus des rangs de l’opposition, la CENI a tenu une conférence de presse pour réaffirmer sa disponibilité à tenir le scrutin le dimanche prochain.

 

Selon son porte-parole Me Amadou Salifou Kébé, la situation est sous contrôle. Et qu’aucun obstacle ne peut empêcher l’institution de tenir sa promesse.

 

« Nous pouvons dire aujourd’hui au niveau de la CENI que l’état des préparatifs du scrutin du 11 Octobre est largement satisfaisant. Nous avons la maitrise parfaite des paramètres qui entrent en ligne de compte », a dit le Commissaire pendant sa conférence. « Nous n’avons à ce jour aucun problème sérieux », a-t-il ajouté.

 

Selon l’avocat tout les matériels électoraux sont acheminés à date dans les circonscriptions électorales.

 

« A ce niveau, nous sommes assez satisfaits puisque les bulletins de vote, les kits des bureaux de vote, isoloirs, ancres sèches et indélébiles, les fiches de dérogation et imprimés des BV, les kits sanitaires, les urnes sont tous arrivés dans les sous-préfectures et les préfectures de leur destination », a dit Me Kébé. Citant par ailleurs les enveloppes estampillées et cartes d’électeurs, les PV, les enveloppes de sécurités et les fiches d’émargement.

 

L’opposition contredite


Les candidats qui affrontent le président sortant Alpha Condé ont affirmé mardi que le matériel électoral n’était toujours pas arrivé dans les zones les plus reculées. Aliou Condé, un des porte-paroles du groupe a également fustigé le retard accusé dans la distribution des cartes d’électeur.

Selon le Commissaire de la CENI toutes ces questions sont presque résolues. Le seul défi majeur qui reste d’après lui est la formation des membres des commissions de réception des PV des bureaux de vote, et celle du personnel de l’Unité de sécurisation du processus électoral.

 

« Nous n’avons pas assez de problèmes », a dit Kébé, ajoutant que la distribution des cartes d’électeur a atteint un taux de 95% dans certaines régions.

« Aujourd’hui, nous avons envie de demander aux Guinéens que si vous avez 18 ans, et vous jouissez de tous vos droits civiques et politiques, que vous avez vos cartes d’électeurs, préparez-vous à aller aux élections le 11 octobre. Puisque votre CENI est déjà prête pour aller aux élections. Rien à notre niveau ne nous dit que nous ne pouvons pas aller aux élections », a-t-il lancé à ses compatriotes.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*