mardi , 17 septembre 2019

Énergie : la Chine rafle le contrat de construction de Souapiti

Le gouvernement guinéen, à travers le ministère de l’Énergie et de l’Hydraulique a signé mardi avec China International Water and Electric Corp. un protocole d’accord pour la construction du barrage hydroélectrique de Souapiti.

 

La compagnie chinoise CWE, filiale des Trois Gorges de Chine, qui vient de finaliser le barrage de Kaléta a décroché un nouveau marché. Celui de Souapiti.

 

Ce barrage d’environ 450 mégawatts pourrait coûter environ 2 milliards de dollars. Aucune date n’est avancée quant au démarrage effectif des travaux. Ils vont être lancés dans les tous prochains mois, selon un communiqué de la Présidence guinéenne diffusé ce mercredi.

 

« La  signature de ce protocole d’accord au lendemain de l’inauguration du barrage de Kaleta, témoigne de la ferme volonté politique du Président de la République de démarre la construction du barrage de Souapiti qui permettra à la Guinée d’atteindre son indépendance énergétique, développer son industrie et s’établir comme exportateur d’électricité dans la sous-région », assure le communiqué de presse.

 

Le président Alpha Condé a inauguré lundi 28 septembre le barrage hydroélectrique de Kaléta. D’une capacité de 240 mégawatts, il a coûté 526 millions de dollars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*