mardi , 16 juillet 2019
Flash info

Début du déploiement des observateurs de l’Union européenne

L’Union européenne a commencé mardi le déploiement de ses observateurs qui assurer le monitoring du processus électoral en cours en Guinée.

 

La mission d’observation électoral de l’Union européenne est entrée en fonction aujourd’hui. Une première équipe de 20 observateurs à long terme a commencé son déploiement sur l’ensemble du territoire national. Sa mission consistera à observer le processus électoral jusqu’à la proclamation des résultats.

 

« Nous sommes là à l’invitation des autorités guinéennes pour faire une évaluation impartiale, neutre et objective du processus électoral », a indiqué Mathieu Merino, Chef Observateur Adjoint.

 

Un second groupe composé d’observateur de court terme rejoindra le premier à une semaine de l’élection, selon Merino. « Nous déployons nos équipes pour  avoir une analyse avec la remontée des informations. Nous allons observer toutes les étapes du processus électoral », a indiqué Mathieu Merino.

 

Selon le Chef Observateur Adjoint, la Mission d’observation électorale de l’Union européenne est arrivée en Guinée à la demande des autorités du pays. Elle est en Guinée pour la troisième fois consécutive après l’élection présidentielle de 2010 et les législatives de 2013.

 

Rencontrer les acteurs du processus

 

La Mission de l’Union européenne va rencontrer l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus électoral. Notamment les huit candidats en lice. « Après, nous pourrons commencer à avoir une opinion objective sur ce processus électoral », a indiqué Mathieu Merino.

Même si la production des cartes d’électeurs ou la finalisation des listes électorales fait partie de ses domaines à observer, les observateurs de l’UE estiment qu’il est « trop tôt » de se prononcer sur ces questions.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*