vendredi , 17 août 2018
Flash info

Guinée / insécurité : la seule candidate à l’élection veut faire usage de drones

« Aux grands maux les grands remèdes », enseigne la sagesse populaire. La seule candidate à l’élection présidentielle en Guinée envisage l’utilisation des drones pour lutter contre les coupeurs de routes qui sévissent sur les axes routiers du pays.

 

Marie Madeleine Diaoubaté, la seule candidate au scrutin présidentiel d’octobre prochain a des idées qui pourraient intéresser les grandes firmes de fabriques de drones. Celle qui se présente sous la bannière du Parti des Écologistes de Guinée – PEG- estime que ces petits appareils furtifs dotés d’une intelligence artificielle peuvent servir efficacement à lutter contre le banditisme sur les routes guinéennes.

 

La candidate des écolo, comme le rapporte Guineetime.com, propose l’utilisation des « solutions technologiques modernes » pour barrer la route aux scélérats qui empêchent les citoyens de voyager paisiblement.

 

« La Guinée est un pays où on a beaucoup d’insécurité. Les gens ne peuvent pas voyager sans se faire attaquer par des coupeurs de route. Mais demain, si l’on surveille le territoire national avec des drones, l’Armée peut réagir en temps réel », rapporte le site d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*