vendredi , 13 décembre 2019

Bah Ousmane à la conquête de Koubia pour le RPG/Arc-en-ciel

Le président de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), El hadj Ousmane Bah, ministre d’Etat, conseiller spécial du président de la République, a effectué, cette semaine, une visite de travail dans la préfecture de Koubia en Moyenne Guinée. La visite se situait dans le cadre de la mise en place des Coordinations préfectorales et sous-préfectorales, pour une mobilisation totale des populations du Fouta derrière le RPG/Arc-en-ciel à la présidentielle du 11 octobre 2015 en République de Guinée.

«La mobilisation des populations du Fouta, c’est pour la victoire du RPG/Arc-en-ciel à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain», a confié le successeur de feu Siradiou Diallo à la tête du l’UPR, El hadj Ousmane Bah.

Selon les termes de référence de mission, il s’agit d’identifier les mouvements de soutien évoluant dans la préfecture de Koubia, afin de les fédérer sous le contrôle de la Coordination préfectorale, d’évaluer les besoins de la campagne électorale pouvant permettre l’élaboration du budget de celle-ci dans Koubia au compte du RPG/Arc-en-ciel de la Mouvance présidentielle.

Dans cette mission, le président de l’UPR était en compagnie d’un membre du Comité Centrale de l’UPR, Ahmadou Belly Bah, du coordinateur du RPG/Arc-en-ciel de la Région de Labé, Titi Keita, du coordinateur de Mission de la Moyenne Guinée, Oumar N’Doungou Diakhaby, de Mariama Diouldé Bah de la Section RPG de Labé1 et des jeunes ressortissants de Koubia basés à Conakry.

C’est la salle de formation du Centre d’Apprentissage et d’Auto Formation (CAAF) qui a servi de cadre à cette rencontre entre mission, partis alliés et mouvements de soutien.

A l’issue des travaux, les responsables des différents partis alliés au RPG, notamment Guinée Pour Tous (GPT), HAFIA, UPR et UNR, ont fournis des listes des personnes de leurs structures pouvant former ladite Coordination.

Au niveau des mouvements de soutien, Koubia compte au total, pour le moment, cinq (5), dont chacun doit avoir son représentant dans la Coordination.

Dans les sous-préfectures, la même structure doit être mise en place selon le ministre d’Etat, Bah Ousmane.

Selon les responsables politiques que nous avons approché, la campagne promet à Koubia et El hadj Ousmane Bah reviendra bientôt pour son lancement en tant que parrain de la préfecture.

Pendant ce temps, de l’autre côté, au sein de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), l’heure est à la mise en place de la liste des membres du bureau de la nouvelle Mairie de la Commune Urbaine (CU) de Koubia.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*