mardi , 25 juin 2019

L’Ambassadeur de la Guinée avec résidence à Tokyo présente ses lettres de créance

L’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Guinée avec résidence à Tokyo, Monsieur Senkoun SYLLA, a présenté récemment ses Lettres de créance à Son Excellence Colonel Peter COSGROVE, Gouverneur Général du Commonwealth d’Australie.

Au cours de cette audience, le diplomate guinéen a réaffirmé la volonté politique du Chef de l’Etat, Son Excellence Professeur Alpha CONDE de voir les relations de coopération entre la Guinée et l’Australie se renforcer davantage, aux bénéfices de nos deux peuples.

Il a rassuré de son engagement et de sa ferme détermination à galvaniser sans relâche cette volonté manifeste du Président de la République, pendant sa noble mission dans ce pays.

Les deux personnalités ont passé en revue le renforcement de la coopération bilatérale dans divers domaines, la situation épidémiologique de la fièvre hémorragique à virus EBOLA, le processus démocratique et la bonne gouvernance en Guinée.
En marge de cette cérémonie, le diplomate guinéen a eu des entretiens, à Canberra, avec plusieurs responsables de certains départements ministériels de ce pays, pour discuter de certaines questions d’intérêt commun.

A Sidney, le diplomate guinéen a également rencontré nos compatriotes vivant dans ce pays, pour aborder la situation politique, économique et sociale en Guinée, notamment la crise EBOLA, qui mobilise l’ensemble des forces vives de la Nation et celles de la Communauté Internationale, en vue d’une totale éradication de cette épidémie.
Dans la même juridiction, un Symposium International s’est tenu récemment au Japon, sous le thème : Partenariat International et Coopération pour le Confinement de la maladie à virus EBOLA. L’Ambassadeur Senkoun SYLLA a mis en exergue les efforts louables consentis par les autorités guinéennes, depuis le déclenchement de cette épidémie dans notre pays.

Il a hautement apprécié le soutien inconditionnel de la communauté internationale, des bailleurs de fonds et des partenaires au développement, qui a donné des résultats prometteurs pour une fin prochaine de cette maladie.
A l’issue des échanges de vues sur la situation épidémiologique en Guinée, suivis de recommandations pertinentes, le monde scientifique de l’Université de Saint Luc de Tokyo s’est dit favorable à accompagner notre pays pour l’éradication totale de la fièvre hémorragique à virus EBOLA.
Le Service de la Communication

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*